Sneakers

L’histoire de la Chaussure de Basket

La chaussure de Basket-ball a été inventée il y a plus de 90 ans maintenant, par la multinationale américaine Spalding.

La conception des premiers modèles étaient inspirées d’un fameux accessoire, qui permet d’accrocher, qui n’est autre que la ventouse.

L’objectif principal était donc d’avoir plus d’accroche au sol.

Les Années 60 à 70

D’anciens joueurs se sont lancés comme Chuck Taylor qui a littéralement révolutionné la chaussure de basket avec l’arrivée des  Converses All star, qui ont donné un coup de boost et une première audience à la chaussure de basket.

Les Chuck Taylor All Star  sont les chaussures les plus utilisées dans les années 1960 et 1970.

Wilt Chamberlain et Bill Russell

La démocratisation de la chaussure de basket, n’était qu’à son début, et  à partir de 1980 les géants comme Nike ont commencé à s’intéresser aux joueurs de basket, et plus particulièrement à la NBA.

Quant à Adidas, le modèle superstar remporte aussi un franc succès. Eh oui, la rivalité entre Nike et Adidas existe depuis bien longtemps !

C’est dans ces mêmes années que la forme actuelle des chaussures de basket-ball apparaît, avec une forme montante cachant la malléole médiale afin d’éviter les risques de torsion de la cheville : Nike et Adidas dominent alors le marché.

Les années 80

Au début des 80’s l’un des meilleurs joueurs de tous les temps est drafté, Michael Jordan débarque sur la ligue, et commence à collaborer avec Nike sur sa propre signature shoe nommée Air Jordan, un emblème qui deviendra une trentaine d’années plus tard l’une des marques les plus prisés par les basketteurs.

En terme de design les premières chaussures de basket sont assez simples, la plupart du temps en toile, cuir ou en caoutchouc. On ne parle pas encore de performance, on se base principalement sur un design novateur.

A l’époque, aucun système d’amorti ne fut optimisé pour les joueurs de basket-ball, du coup il y a un plus grand nombre de blessures, et le jeu est beaucoup moins spectaculaire et physique qu’aujourd’hui.

Les premiers modèles ne sont toujours pas à la hauteur, et on les considérerai aujourd’hui comme des parpaings.

Nike est l’une des premières marques à avoir étudié puis commercialisé une chaussure avec amorti à air, (le Zoom aujourd’hui)  en l’ayant décliné sous plusieurs formes.

Les années 90’S

Dans les années 1990 tous les joueurs NBA sont équipés de chaussures de Basket dernière génération.

N’oublions surtout pas les équipementier comme Reebok, qui a été novateur sur le marché des chaussures de basket avec la technologie PUMP. Aujourd’hui racheté par Adidas, on ne retrouve pas vraiment de modèles intéressants, hormis les retro d’Allen Iverson, ou du SHAQ !

C’est les marques qui en sont ravis puisqu’elles boostent leur production, et la chaussure de basket commencera à se commercialiser tout autour du globe.

L’amorti à révolutionné le Basket-ball. Les athlètes sont devenus plus professionnels, plus lourds et physique et plus impressionnant par la taille qu’auparavant.

Michael Jordan a été l’un des premier joueurs à  le prouver, d’une part par ses qualités athlétiques, et d’autres part par son niveau de jeu.

S’en suivent les Fédérations de Basket qui imposent, fin des années 90 de porter obligatoirement des chaussures de basket « homologuées » (càd conçues pour jouer au basket-ball) pour jouer en championnat, national ou international.

Les années 2000

Depuis le début des années 2000 les modèles ne cessent d’évoluer, les chaussures sont de plus en plus légères, plus résistantes, et elles offrent des amortis, et un support  du pied de qualité.

Elles sont devenus également un accessoires de mode surtout avec l’arrivée de la marque Air Jordan dans le monde, qui joue sur l’exclusivité avec des modèles rétros, qui s’arrachent à prix d’or sur internet.

La marque Air jordan était associée à Nike au départ. Jordan souhaitant se dissocier quelques années plus tard, il a su profiter de cet engouement pour créer de la rareté ce qui fait grimper les prix.

La chaussure de Basket fut conçu avec une extrême résistance puisqu’elle sont faites de nos jours sur-mesure, avec la série Nike LeBron comme exemple, qui convient parfaitement avec une masse musculaire de 2m06 pour 110kg. La preuve en est pour le King qui ne s’est quasiment jamais blessé en plus de 15 ans de carrière.

L’INFLUENCE DES JOUEURS

Le Basket-ball est un sport qui s’étend et se répand de plus en plus autour du monde.

Cet essor se ressent aussi dans le développement des marques sur le segment basket-ball, en Chine, en Inde, mais aussi en France, ou nous sommes les plus gros consommateurs de contenu basket en Europe.

Avec notamment la retransmission des matchs à la TV, avec Bein sport (NBA) , SFR SPORT (NCAA), tous les passionnés, dont les plus jeunes,  peuvent grandir avec cette culture basket, et vouloir les chaussures de son joueur préféré.

L’objectif pour les marques est donc de capitaliser sur cette expansion du basket, pour sortir tous les ans des « modèles signature », en gros, c’est une paire confectionnée sur mesure pour un joueur, et qui porte son nom et son logo.

Kevin Durant notamment,  le joueur des Warriors,  possède un nombre de fans énorme, ce qui lui permets de  vendre sa chaussure de Basket la « KD »  grâce à l’aide de Nike à plusieurs millions d’exemplaires chaque année.

Les marques ont donc très bien compris le système, et depuis quelques années le marketing prend de plus en plus d’ampleur dans le choix du basketteur.

Les joueurs comme Stephen Curry,  Russell Westbrook, Kyrie Irving  ou Kawhi Leonard, ont tous leur propre modèle signature.

Les opportunités de faire du chiffre d’affaires sont devenus tellement énormes, que certains joueurs possèdent un contrat exorbitant de plusieurs millions d’euros, juste pour choisir un équipementier ou un autre.

On le ressent d’ailleurs au niveau du prix, qui s’envolent pour atteindre parfois 200€ pour les LeBron 15.

Les marques misent donc sur le futur avec des stars en devenir qui touchent le pactole en portant une marque. Cela peut donc être risqué comme Adidas et Derrick Rose, MVP en 2011, qui n’est aujourd’hui qu’un joueur lambda, coupé par les CAVS, et remplaçant chez les Wolves..

Voici ce qu’Adidas avait signé avec D-Rose en 2011:

  • 185 millions de dollars sur 14 ans. Après avoir payé Rose, 12 millions par an entre 2012 et 2017
  • En 2018 on passe à  11 millions d’€
  • Il y a aussi des à côtés de 6.25 millions d’€ par an, dont  4.8 millions d’ € en frais d’apparition et l’utilisation d’un jet privé.

Adidas doit clairement s’en mordre les doigts…

Quant à Under Armour, c’est l’inverse, ils ont réussi grâce à Stephen Curry, à developper leur ventes de manière exponentielle. Curry était anciennement chez Nike, et sortait de plusieurs blessures à la cheville.

UA a donc parié sur Steph qui a exploqé sur la ligue, et remporte deux titres de MVP d’affilés en 2015 et 2016, ce qui a donné une tout autre vision de la marque de chaussure, qui a devancé pas mal d’outsiders.  Under Armour est désormais dans le top 3 des marques de chaussures derrière Nike et Adidas.

Et le Chef Curry, y est pour quelque chose !

Les OUTSIDERS

Hormis Adidas et Nike, d’autres équipementiers comme Peak, Li-ning, ou Under Armour font leur apparition.

Des marques moins plébiscitées, mais qui sont portées par des joueurs mondialement connus.:

Peak & Tony Parker

Li-ning & Klay Thompson

CONCLUSION

Au delà du côté commercial, la chaussure de basket-ball est clairement l’accessoire le plus important pour le basketteur. Quel seront le style de chaussure de basket du futur? Aucune idée, en tout cas, on se dirige, vers plus de légerté, une liberté de mouvement accrue, tout en gardant un certain maintien.

On attend avec impatience, que les labos des marques nous pondent une technologie innovante qui révolutionnera la basket comme dans les années 90.

N’hésites pas à me donner ton avis en commentaires !

Si tu souhaites consulter ma page QUELLES CHAUSSURES DE BASKET  CHOISIR ? Je te donne toutes les infos et conseils pour faire ton choix.

Viens consulter mes autres rubriques:

NBA / SNEAKERS / BONS PLANS / NBA 2K18 /

A très vite,

PEACE

Laisser un commentaire