NBA

Qui sera Rookie de l’année 2018?

Bonjour à tous,

Que de sujets intéressants en cette approche de fin de saison, et surtout des Playoffs.

Entre la course pour gagner le titre NBA, la bataille pour être meilleur défenseur entre Embiid et Gobert, mais aussi la course au titre de MVP, tu peux consulter mon article ou je traite le sujet cliquant ici.

L’année 2018 est clairement annoncée comme l’une des meilleures depuis bien longtemps pour les Rookies.

Pourquoi?

  • On a un cru de Rookie vraiment exceptionnel (on s’en parle juste après)
  • On a vécu un All Star Game vraiment sympathique (pas comme les autres années)
  • On espère des surprises en Playoffs avec pas mal d’outsider qui peuvent donner du fil à retordre aux grands favoris.

LES ROOKIES SONT DE PLUS EN PLUS NBA READY

En effet, Les rookies qui arrivent dans la league NBA sont de plus en plus « NBA Ready », ce qui veut simplement dire qu’ils sont prêts physiquement et mentalement pour jouer en NBA.

Tu vois, quand t’as eu ton bac et que t’es en première année de fac, ou en BTS/DUT? Et bien saches qu’un Rookie, c’est ce genre de mec qui à 19/20ans sauf qu’il doit avoir le physique pour jouer avec des gros pépères de 35ans qui font pour la plupart +de 110 kg à l’intérieur.

Pour ça il faut une grosse préparation physique. Et c’est ce que les universités NCAA ont bien compris, puisqu’il arrivent à bien préparer les joueurs physiquement pour s’imposer dans la ligue NBA.

Et quand tu vois le changement musculaire c’est vraiment impressionnant.

Joel Embiid-Avant-après

La preuve en images, regarde Joel Embiid avant et après..

Incroyable, comment les universités font passer un joueur d’un corps d’adolescent, en une masse musculaire prête à s’imposer en NBA.

DEUX FAVORIS, MAIS UNE SACREE GENERATION !

Allons droit au but ! Ben Simmons & Donovan Mtichell sont les deux favoris pour gagner le titre de ROY (Rookie of the Year) cette année.

En revanche quand tu jettes un oeil aux statistiques des Rooks cette année c’est vraiment pas mal .

J’ai repris les stats des Rookies pour proposer ce petit tableau fait maison :

Classement Rookies

On ne retrouve pas notre Frenchie Franck Ntilikina dans ce top 10 malheureusement. J’en parlerai dans une prochain article ou une prochaine vidéo.

POURQUOI BEN SIMMONS DOIT GAGNER LE TITRE DE ROOKIE DE L’ANNEE ?

Ben Simmons c’est clairement le Favori pour le titre depuis le début de la saison. Il est arrivé tout simplement à s’imposer sur la ligue avec des stats dignes de LeBron James durant son année rookie à savoir 16pts, 8 rbds, 8 passes.

Après une année passée à se renforcer et travailler son jeu à cause de divers aléas, Ben a plutôt bien bossé à la salle d’entrainement, et on se rends compte que les 76ers ont bien géré le phénomène pour lui permettre d’arriver en balle sur la ligue, et suffisamment mature pour dunker sur tout le monde.

Ben_Simmons_rookie_de_lannee

Ce qui caractériserait le mieux Ben Simmons, ça serait sa polyvalence. Il peut jouer tout les postes. Il est technique, véloce et il a une excellente vision de jeu.

Physiquement c’est un beau bébé très athlétique, si tu lui laisses un espace, il s’engouffrera dans la défense pour te postériser un poste 5, ou pour te lâcher un caviar pour Reddick ou Covington à 3pts.

Seul bémol, c’est son shoot. Ben le sait très bien, il ne shoot quasiment jamais à 3 pts. Si il arrive a travailler et perfectionner cette partie de son jeu, il pourra sans doute faire partie des 5 meilleurs joueurs de la NBA dans un avenir proche.

Le Process des Sixers est bien huilé, et Ben entre clairement dans cette dynamique de renouveau qui permettra de redorer le blason des 76ers depuis toutes ces années de disette.

Actuellement les Sixers se battent pour décrocher l’avantage du terrain en Playoffs, chose qui était inimaginable il y a encore deux ans.

#TRUSTTHEPROCESS

POURQUOI DONOVAN MITCHELL POURRAIT-IL RENVERSER LA BALANCE ETGAGNER LE TITRE DE ROOKIE DE L’ANNEE ?

Le 13ème pick de la Draft 2017, qui fut transféré dans la foulée à Utah, pour leur plus grand bonheur, a éclaté sur la NBA.

Le meneur de jeu possède d’excellentes stats, un bon 20pts ,4rbds 4 passes.

Un peu moins altruiste que son concurrent de l’Est, Donovan possède un talent offensif indéniable, il est devenu en quelques mois, l’image de la franchise de Utah, et il a très vite fait oublier le départ de Gordon Hayward cet été.

Donovan possède le soutien de pas mal de joueurs NBA qui ont vanté ses mérites tel que Chris Paul ou Paul George.

donovan_mitchell_jazz_.jpg

Après le départ de Rodney Hood du côté de Cleveland, le Rooks des Jazz possède toutes les clés de l’équipe des Jazz. Avec ses coéquipiers, dont notamment Ricky Rubio qui a élevé son niveau de jeu cette saison, et surtout notre frenchie Rudy Gobert qui garde la raquette de Utah, Donovan peut s’éclater sur le terrain et a surtout montré toute sa palette de jeu au moment le plus opportun.

Fin Décembre, début Janvier est synonyme de « Rookie Wall », les nouveaux dans la ligue sont confrontés à leur premières galère physiques, et leur premier coup de fatigue.

Donovan quant à lui à démontré qu’il ne connaissait pas de coup de mou et a accélérer encore plus en ce début d’année.

Il nous gratifie de grosses perfs et surtout de spectacle ! Mr Mitchell possède des ressorts au pieds, et nous a claqué pas mal de dunks, et plusieurs apparition dans les TOP10 NBA.

Cerise sur le gâteau, il remporte le concours de dunks 2018, ce qui a boosté sa côte de popularité ! Donovan pourrait donc créer la « surprise », même si pas mal de journalistes, l’annonce comme Rookie de l’année.

LES MENTIONS HONORABLES

Kyle Kuzma

Le néo-Laker qui est arrivé en NBA au 27eme pick en mode « no name » derrière la Hype que générait Lonzo Ball.

Il  s’est imposé dès la summer league en scorant 22pts de moyenne avec le titre de MVP de la finale.

Cette saison le rookie des Lakers est régulier et score 15 pts de moyenne avec 6rbs, très encourageant pour ce poste 4 qui peut shooter à n’importe quel spot sur le terrain.

Kyle-Kuzma-Lakers-min.jpg

Il s’est fait remarquer cette année avec son coup de chaud contre les Rockets avec ses 38 pts avec un 7/10 derrière l’arc.

Très prometteur, Les Lakers pourront sans dout compter sur lui pour recontruire l’équipe autour de lui, de Lonzo, et des superstars qui devraient arriver cet été.

Jason Tatum

Polyvalence, classe et volupté !

Oui ce sont des adjectifs qui pourraient caractériser le jeu du jeune Celtic.

Du haut de ces 20 ans, le numéro 3 de la draft s’est complétement intégré à l’effectif et au jeu de Brad Stevens.

Avec plus de 13 pts de moyenne et 5 rbds, Tatum avait brillemment commencé la saison avec un pourcentage à 3pts à + de 50% INCROYABLE.

Jayson-Tatum-boston.jpg

Il a profité parfaitement de la blessure de Gordon Hayward, pour décrocher une place de titulaire et apporter de l’intensité et de la vivacité au jeu de Boston.

Il s’est malheureusement prit un bon Roookie Wall en Janvier, et c’est normal pour un joueur de 20 ans qui joue + de 30 min par match.

Contrairement aux autres contenders, Jason pourrait dès cette année, élever son niveau de jeu, et connaitre une éventuelle finale de conférence, ou Finale NBA, et c’est pas plus mal.

Tatum possède tout les attributs d’un futur All Star, en revanche il doit se contenter d’un rôle de Lieutnant à Boston et pas de Leader, et c’est peut être l’un des points qui ne lui permettront pas de gagner le titre de Rookie de l’année, car ces concurrents s’imposent quasiment tous dans leur équipe en tant que leaders.

Mon favori : Ben Simmons ! (En tant que fan des Sixers, c’est comme une évidence 🙂 )

De par son impact dans le jeu, sa polyvalence, et le fait qu’il domine, et peut jouer à tout les postes de jeu. Un peu comme LeBron à l’époque.

#TRUSTTHEPROCESS

Je traite le sujet en vidéo:

Donne moi ton avis en Commentaires !

Retrouve mon Article sur les problèmes mentaux en NBA ici

Retrouve tous mes Articles NBA ici

A très vite

PEACE

Laisser un commentaire